L’huile de palme continue de détruire

Les orangs-outans sont les premières victimes de la consommation et production d’huile de palme dans le monde. Ils sont une espèce en voie de disparition. Aujourd’hui, nous détruisons les forêts pour les remplacer par des palmiers à huile. Ce qui condamne des centaines d’espèces déjà en voie de disparition, comme les orangs-outans.
La consommation est la cause de la production de l’huile de palme. Les plus grandes marques, industrie cosmétique ou alimentaire, entreprises etc sont les premiers clients.
On retrouve l’huile de palme un peu partout : dans les produits cosmétiques (shampoings, huiles, produits d’hygiène), dans les rayons alimentaires (chips, margarines, pâtes à tartiner, biscuits, glaces et autres confiseries)

Quelles conséquences ?

Déforestation et dangers pour la biodiversité

La consommation d’huile de palme avec les produits alimentaires, cosmétiques ou autres provoque des conséquences irréversibles pour les forêts et ses habitants. Par ailleurs, les plantations de palmiers à huile sont les principales causes de déforestation en Indonésie. En mars 2012, 92 incendies ont été enregistrés entre le 19 et le 25 mars (pour la plupart, amorcés délibérément par les producteurs d’huile de palme). Ces plantations détruisent de grandes zones d’habitat des orangs-outans, tuent ainsi des milliers de singes incapables d’échapper aux flammes. Même sort pour les espèces menacées qui y vivent.

Changement climatique

Les émissions de dioxyde de carbone provenant de la déforestation contribuent aussi largement au dérèglement climatique. Cette déforestation de tous les jours fait de l’Indonésie le 3ème pays le plus émetteur de gaz à effet de serre dans le monde.

Si cette exploitation continue, toute la forêt d’Indonésie aura disparu, avec de nombreuses espèces animales. La forêt d’Indonésie joue un rôle essentiel, sa destruction perturbera son environnement ainsi que les autres animaux qui jouent aussi un rôle important dans l’équilibre naturel.

Que pouvons-nous faire ?

Nous pouvons encore éviter le pire, en stoppant notre consommation d’huile de palme. Évitez d’acheter les produits où est mentionné « huile de palme ». Soutenons les associations comme WWF, PetaFrance, OneVoice, Fondation Brigitte Bardot, 30 millions d’amis dans leurs campagnes contre l’huile de palme.