Maud Fontenoy : nettoyage du vieux port de Marseille

Une action écologique citoyenne

Le 14 octobre dernier, une action citoyenne écologique s’est tenue à Marseille : le nettoyage du Vieux Port. En effet, ce lieu emblématique de la ville est jonché d’ordures au fond de l’eau, c’est pourquoi de nombreux bénévoles sensibles à l’écologie maritime tels que Maud Fontenoy se sont littéralement jetés à l’eau pour venir à bout de cette pollution maritime incroyable. On retrouve dans les eaux du vieux port notamment des pneus, des poubelles, voire même des caddies et des vélibs ! Un affolant trésor de déchets dont également des bouteilles en plastique ou en verre que tous ces bénévoles sont venus courageusement nettoyer, qu’il s’agisse de déchets anciens ou plus récemment jetés dans l’eau du vieux port Marseillais.

Moyen de procéder

Pour ce faire, des bennes ont été postées le long des quais afin de remplir ces dernières des déchets sous-marins. Une opération renouvelée plusieurs fois par an, car tristement nécessaire de façon régulière. Ce sont au total 150 plongeurs plus des centaines de bénévoles qui ont fouillé les fonds marins pour en retirer la pollution le plus possible. Si l’objectif premier est de dépolluer le vieux port, il s’agit également pour la Fédération des Sociétés Nautiques des Bouches-du-Rhône de sensibiliser le grand public à ce problème de pollution maritime.
Ainsi, l’année passée, ce sont plus de 133 mètres cubes de déchets qui avaient été repêchés soit l’équivalent de plus de 900 baignoires pleines…

L’initiative en quelques chiffres

Lors de l’évènement de l’an passé (2016), ce sont plus de 44% de bouteilles en verres qui avaient été repêchées. 19% des déchets étaient des canettes, le reste étant composé de sacs en plastique (17%), de pneus (11%) et de bouteilles plastique (9%). Certains déchets insolites ont également été trouvés sous l’eau : 32 chaises, 10 caddies, 10 vélos, 2 tambours de machines à laver, 2 WC ou encore 2 scooters…Au total, ce fut 1875 déchets qui furent identifiés et caractérisés. On vous laisse imaginer le nombre de déchets totaux retrouvés…