Un séjour des plus inoubliables sur le territoire costaricien

Ceux qui n’ont jamais mis les pieds en Amérique centrale sont invités à se rendre dans cette partie de la planète pour les prochaines vacances. Parmi les destinations à ne pas manquer dans cette région du globe, il y a le Costa Rica. Les endroits à découvrir lors d’un circuit au Costa Rica sont si nombreux qu’il faudrait rester plusieurs jours dans le pays pour visiter au moins quelques-uns d’entre eux. Des aventures sur le territoire peuvent, par exemple, commencer au parc national de Poàs. Ce dernier est un site protégé qui se trouve au nord-ouest de la capitale de San José. Il attire plus d’un million de touristes à n’importe quel moment de l’année. Une des raisons qui poussent les bourlingueurs à se rendre sur place est le volcan Poàs auquel la réserve doit son nom. Ce géant de la nature constitue un terrain de jeu pour des grimpeurs professionnels et amateurs. En effet, il s’élève à plus de 2 700 m d’altitude. En ce qui concerne le cratère, sa grandeur fait environ 1,5 km. Quant au diamètre, celui-ci avoisine les 300 m. Par ailleurs, une randonnée dans les hauteurs permettra aux routards de croiser des perroquets, des marmottes ou encore des belettes.

Une visite au parc national du volcan Turrialba, un autre moment fort du séjour

Un circuit Costa Rica n’est pas seulement une occasion de visiter qu’une seule aire protégée, car il y a tant d’adresses à découvrir en groupe, en solo ou en amoureux. Pour la suite de leurs aventures sur le territoire, les globe-trotters sont invités à se rendre au centre du pays, plus exactement dans la province de Cartago. C’est dans cette partie du Costa Rica que se trouve le parc national du volcan Turrialba. Contrairement au volcan de Poàs, celui de ce site est plus imposant, car il culmine à près de 3 340 m d’altitude. À titre d’information, cette merveille de la Nature est entrée en éruption pour la dernière fois en mai 2016. Il convient de noter que les alentours du cratère sont interdits d’accès au public pour des raisons de sécurité, et ce, depuis 2012. En outre, une balade pédestre au pied de ce mastodonte géant, notamment au cœur de la forêt tropicale. Dans cette végétation vivent des animaux endémiques au pays, dont les coatis et les quetzals.

Le parc national de Manuel Antonio, une perle du Puntarenas

Des circuits Costa Rica auront donné aux bourlingueurs l’occasion de s’aventurer dans les sites abritant 2 des plus grands volcans du pays. Pour finir leur séjour, ils ont la possibilité de se rendre dans la province de Puntarenas pour visiter le fameux site protégé de Manuel Antonio. Ce dernier constitue un endroit de choix pour rencontrer la faune et la flore du pays. Durant une virée pédestre dans la réserve, les touristes pourront croiser différentes espèces incluant des mammifères, des reptiles et des oiseaux. Parmi les spécimens que les promeneurs croiseront avec un peu de chance, il y a les capucins à tête blanche, les iguanes, les pélicans, les carcajous, les paresseux à trois doigts…