Eric Lasery : la mutation immobilière de Saint-Loup

Saint-Loup, la Capelette, le 10ème arrondissement de Marseille situé au sud-est de la ville phocéenne. En terme d’immobilier Saint Loup plaît beaucoup car c’est un quartier en devenir à Marseille. Eric Lasery de Sifer Immobilier a fait le pari du renouveau du quartier avec de nouveaux projets immobiliers comme la résidence Osmoz.

Eric Lasery : immobilier et quartiers en mutation
Eric Lasery : immobilier et quartiers en mutation

Des quartiers en pleine mutation

Parmi les nouvelles infrastructures proposées, on retrouve dans ces quartiers, un palais de la glisse, des salles de cinéma, de nouvelles résidences, de nouveaux immeubles de bureaux, d’importantes surfaces commerciales.

D’après Eric Lasery, avec l’apparition de nouvelles constructions le mélange d’architectures anciennes et récentes, Saint-Loup n’est pas forcément apprécié par son harmonie architecturale mais plutôt par son positionnement stratégie entre Aubagne et le centre-ville de Marseille.

Les enjeux de demain : la circulation

Pour l’instant la circulation pose problème dans le quartier de Saint-Loup. Cela s’explique par d’importants travaux de voieries en cours mais également par la place que prennent les nombreux chantiers en cours, chantiers immobiliers.

Les types de biens disponibles à Saint-Loup

Eric Lasery indique qu’actuellement l’offre de biens immobiliers est très mixte. On trouve des appartements en résidences neuves autant que dans l’ancien. On trouve tous les types de biens comme on trouve aussi tous les types de populations.

« Au niveau des prix, on s’y retrouve aussi car Saint-Loup est un quartier en devenir », précise Eric Lasery. Le quartier n’est pas très cher, c’est très variable est très varié. Du coup au niveau des prix on s’y retrouve car le quartier n’est pas encore très coté. En moyenne, on se situe entre 2000 et 3000 euros du mètre carré.

A 3000 euros du mètre carré, il est possible d’avoir de beaux biens immobiliers. Dans les quartiers de Saint Loup on trouve beaucoup de petites maisons avec des jardins. En revanche Eric Lasery précise que dans l’ancien on trouve de tout.

Le succès du neuf à Saint Loup

Le neuf se vend sur plan à Saint Loup et il remporte encore un grand succès. Encore aujourd’hui des programmes sortent de terre. Eric Lasery indique que c’est justement un des quartiers de Marseille où il y a encore du foncier. De nombreux programmes immobiliers ont été terminés avec succès, d’autres sont en cours comme le programme Osmoz.

Eric Lasery : Osmoz immobilier
Eric Lasery : Osmoz immobilier

Le positionnement stratégique du quartier de Saint-Loup

Comme précisé plus haut, Saint-Loup est très bien placé. Ce quartier se situe à côté de l’autoroute qui relie le centre de Marseille au secteur de Gémenos – Aubagne. S’installent donc ici des personnes qui sont proches de l’autoroute et contrairement à d’autres quartier de Marseille, on n’a pas le sentiment d’être loin. Eric Lasery affirme que lorsqu’on est à Saint Loup on n’a pas le sentiment d’être loin même si la circulation est un peu délicate.

La population qui achète dans le 10ème arrondissement

Avec la mutation de ces quartiers, qui achète à La Capelette ou à Saint Loup ? Eric Lasery cite : des personnes de classe moyenne cherchant à investier dans un quartier d’habitations et plutôt familiale. Il y a aussi les jeunes couples, les investisseurs et tous ceux qui recherchent des choses pratiques en accès grâce à l’autoroute.

Le projet immobilier Osmoz

Le projet immobilier Osmoz redessine Saint-Loup. Les projets immobiliers prennent la place des friches industrielles, comme celles laissées par l’entreprise Baudouin. De nouveaux logements et de nouvelles surfaces commerciales voient le jour. Avec Osmoz, Saint-Loup se positionne comme le premier quartier à faible consommation électrique de Marseille.

Il s’agit d’offrir aux nouveaux habitants de Saint-Loup des charges en moins et des services en plus. C’est en tout cas le souhait d’Eric Lasery, président de Sifer Immobilier. « L’avenir passe par l’arrivée du métro à Saint-Loup vers 2025 et par la création de grands espaces verts nécessaires à la respiration du quartier ».