Le Sri Lanka, une destination faite pour les amoureux de la nature

Les touristes qui souhaitent découvrir un nouveau pays possédant une grande biodiversité n’auront qu’à choisir le Sri Lanka. En effet, cette contrée a la particularité d’abriter une faune et une flore à la fois importante et exceptionnelle. Bien entendu, pour aller à la rencontre des animaux et des végétaux du territoire, il faut se rendre dans les sites protégés du pays. Parmi les endroits préservés à découvrir lors d’un voyage au Sri Lanka, il y a le parc national de Bundala.

Cette adresse est surtout appréciée par les amateurs d’observation d’oiseaux, car elle constitue un refuge idéal pour de nombreuses espèces aviaires telles que le héron cendré, le marabout chevelu, le tantale indien, la sarcelle d’été, le cormoran à cou brun, la spatule blanche, le dendrocygne siffleur, l’ibis à tête noire, etc. Mis à part les oiseaux, des mammifères, des reptiles et des amphibiens sont visibles dans le site Bundala comme la mangouste indienne grise, la civette indienne, l’ours lippu, le chacal doré, le crocodile des marais ou encore le Duttaphrynusatukoralei. Ce dernier est une espèce d’amphibiens endémique du Sri Lanka.

Des aventures exceptionnelles à vivre dans le parc national de Yala

Hormis le parc national de Bundala, celui de Yala, situé au sud-est du pays et qui se trouve non loin de la localité d’Hambantota vaut également un détour. Il faut savoir que ce site protégé est le plus visité du territoire. En ce qui concerne sa grandeur, sa superficie est estimée à environ 979 km². Vous serez sûrement enchanté d’y entreprendre des aventures en famille, en couple ou entre amis durant vos voyages au Sri Lanka. Tout comme l’adresse visitée dans une première partie du voyage, celle-ci abrite également un nombre considérable d’espèces aviaires. D’ailleurs, Yala fait partie de la ZICO ou Zone importante pour la conservation des oiseaux.

Il n’est donc pas étonnant que les ornithologues venus du monde entier restent des heures sur les lieux pour observer leur spécimen favoris. Parmi les oiseaux qui fréquentent Yala, il y a, entre autres, le barbu à couronne rouge, le pélican à bec tacheté, la guifette, leucoptère, le canard pilet, le tournepierre à collier, le courlis cendré, le pygargue blagre, le tchitrec de paradis, le turnix bariolé et bien d’autres encore.

Visiter le parc national de Horton Plains avant de quitter les terres sri-lankaises

Voyager au Sri Lanka sans effectuer un petit détour dans le parc national de Horton Plains serait vraiment dommage. En effet, ce site abrite aussi une faune et une flore considérable.

À titre d’information, il figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. L’aire protégée est située à proximité de la localité de NuwaraEliya et couvre une superficie de près de 30 km². En ce qui concerne les paysages de la réserve, ceux-ci sont notamment constitués de prairies de montagne, de forêts de nuages, de falaises… En outre, pour explorer la région, il n’y a rien de mieux qu’une virée pédestre. Cette activité est plus amusante en groupe. Au cours de votre escapade dans la nature, vous verrez des cerfs Sambar, des macaques à toque,des chats rubigineux, etc.