4 erreurs que tout nouvel agent immobilier commet

Chaque année, il est possible de voir de nouveaux agents immobiliers entrer en entreprises et repartir quelques temps après.  Ainsi, Eric Lasery président de Sifer Immobilier indique que 80 % des nouveaux agents immobiliers quittent l’entreprise au cours des deux premières années.

Voici 5 erreurs à absolument éviter lorsque vous vous tournez vers un nouvel emploi dans l’immobilier.

1. Ne pas prospecter chaque jour fait partie des erreurs

 

Il arrive que les nouveaux agents immobiliers démarrent avec les meilleures intentions. Toutefois, lorsqu’ils obtiennent un ou deux acheteurs, il est courant qu’il leur arrive d’oublier leur prospection en cours.  La génération de prospects doit se poursuivre chaque semaine.  Ce que nous prospectons maintenant porte ses fruits dans 30, 60 ou 90 jours.  La relation que vous cultivez aujourd’hui peut ne pas être payante avant des mois.  Mais en ajoutant constamment de nouvelles personnes à notre base de données et en gardant le contact régulièrement, nous pouvons nous attendre à faire beaucoup d’affaires dit Eric Lasery.

 

2. Ne pas tenir une excellente présentation de la liste

 

Beaucoup de nouveaux agents prennent des rendez-vous sans aucune préparation. De ce fait, nombreux d’entre eux pensent qu’il suffit d’improviser.  Le président de la société Sifer Immobilier dit que lorsque la concurrence est présente, il est peu probable qu’un agent non préparé obtienne quelconque contrat. Ce fait est notamment commun face à quelqu’un qui a déjà préparé et pratiqué une présentation complète. Une présentation complète avec les statistiques, la part de marché, votre bio, votre stratégie de marketing à domicile, etc. est très importante pour faire bonne impression.

 

3. Mauvaise gestion du temps à éviter par Eric Lasery

 

Pour être un bon agent immobilier, il faut gérer au mieux son temps. Les novices passent d’un emploi de 9h à 17h et ne sont pas très bons pour organiser leurs journées.  Ils ne sont pas sûrs de ce qu’ils sont censés faire chaque jour et finissent par perdre du temps au bureau au lieu de penser et d’exécuter un bon plan de prospection et de marketing.  Au fil des mois, si ce problème n’est pas réglé, il pourrait conduire à de très mauvaises habitudes ou pire encore, à une sortie précoce de cette carrière étonnante !

 

4. Ne pas prêter attention à l’amélioration de soi et à la formation

 

Une bonne maison de courtage immobilier offre une formation continue.  Votre bureau devrait vous offrir des programmes pour vous permettre d’y assister et d’acquérir de nouvelles compétences indique Eric Lasery.  Souvent, les nouveaux agents attendent trop longtemps avant d’obtenir une formation ou ne se présentent pas lorsqu’elle est offerte.  Les compétences en vente ne sont pas quelque chose avec laquelle l’on naît.  C’est une compétence à acquérir.