Recrutement médical : Quels sont les métiers les plus demandés en 2018 ?

Le secteur de la santé est l’un de ceux qui offrent le plus de travail employant plus de deux millions de personnes. La demande est sans cesse grandissante dans ce domaine et les hôpitaux et autres établissements de santé sont à la recherche de personnel notamment dans certaines branches. Voici les métiers pour lesquels le recrutement médical est le plus important.

Recrutement médical : un grand besoin d’aides-soignants

Les soins médicaux demandent une proximité avec les patients et ne peuvent être réalisés que par des humains. Il est impossible de les automatiser contrairement à certaines opérations du secteur industriel. En parallèle, le vieillissement de la population entraîne une demande croissante en termes de recrutement médical d’aides-soignants comme il est possible de le constater sur pnp-conseil.com.

C’est le métier le plus pourvoyeur d’emploi actuellement avec 200 000 postes proposés à travers l’Hexagone. Une tendance qui va continuer à progresser ces prochaines années. Si vous vous dirigez vers ce métier, vous êtes sûr de ne pas connaître la crise !

Les médecins dans les déserts médicaux

Le nombre de médecins généralistes est en baisse depuis 2007 et cela devrait se poursuivre jusqu’en 2020. Leur nombre a ainsi diminué de près de 10 % sur l’ensemble du pays exception faite des Pays de la Loire et des DOM. Cela représente un important problème lorsque l’on sait qu’il est le maillon central du parcours de soins de chaque patient.

Un phénomène qui est encore davantage accentué dans les déserts médicaux. Le recrutement médical y est ainsi plus important comme cela est expliqué sur astuce-sante.fr et les initiatives des communes sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses afin de trouver des candidats qui veulent s’installer en indépendant dans un cabinet. Mais, la demande dans les établissements est toute aussi conséquente.

La pénurie d’infirmiers dans certains secteurs

Pour les infirmiers, le recrutement médical se fait essentiellement dans le domaine de la gériatrie, des soins de suite, de réadaptation, de soins en handicap, de psychiatrie et de cardiologie. Il est possible de trouver un emploi dans les autres secteurs en quelques mois mais c’est dans ceux-ci que la demande est la plus forte.

Si la demande d’infirmiers est présente en 2018, elle le sera tout autant dans les années à venir selon le rapport de France stratégie Les Métiers qui annonce que d’ici 2022, ce sont 219 000 emplois qui seront proposés. Parmi eux 92 000 sont des créations nettes d’emploi, les autres des départs à la retraite à compenser.

Un besoin de pharmaciens

Un autre secteur de la santé où le recrutement médical se fait de manière constante en 2018 est celui de l’officine. Elle constitue le principal débouché pour les pharmaciens qui y exercent pour moitié en libéral et pour moitié en tant que salariés. En parallèle, le nombre de pharmaciens hospitaliers est en constante progression avec une hausse de 4 % chaque année.

Le secteur est amené à évoluer pour permettre aux pharmacies de devenir un lieu d’accompagnement pour les malades et ils seront autorisés à pratiquer la vaccination. Des bouleversements qui vont accentuer les besoins de pharmaciens.

Un nombre insuffisant de sages-femmes

Le recrutement médical est également important concernant les sages-femmes. On en dénombre plus de 20 000 dont près de la moitié travaille dans les maternités publiques. Le nombre de professionnels augmente de 11 % chaque année mais ce n’est pas encore suffisant pour couvrir les besoins. Les sages-femmes font partie des métiers les plus demandés en 2018 et le besoin n’est pas près de s’estomper.

Si vous souhaitez rejoindre le secteur de la santé pour exercer l’un de ces métiers qui vous mettra à coup sûr à l’abri du chômage, retrouvez toutes les modalités d’accès sur ce site.