Que faut-il savoir sur la taille d’un arbre fruitier

La taille de l’arbre fruitier est non seulement bénéfique pour sa fructification, mais également pour la touche qu’il apporte à votre jardin. Tailler votre arbre fruitier lui permet de bien se développer tout en offrant une optimale de production de fruit et un aspect esthétique à votre aménagement paysager. Les techniques de taille sont multiples selon l’objectif souhaité et type de l’arbre.

Taille d’arbre fruitier : comment procéder

La taille sur un arbre fruitier à pour but d’augmenter la production de fruit et de l’aider à se développer normalement. Pour ce faire, il faut procéder à l’élimination des branches inutiles et les gourmands. La coupe doit se faire au-dessus du bourgeon. Les branches porteuses des feuilles doivent aussi être supprimées pour favoriser l’exposition au soleil.  Les rameaux malades ou infectés devront être jetés ou brulés afin de ne pas contaminer les autres branches saines.

Recourir aux services d’un élagueur

Un arbre fruitier mérite des soins particuliers et des entretiens pour lui permettre de bien se développer et de donner une meilleure production de fruit. Les interventions sont diverses et de différentes natures, recourir aux services d’un spécialiste tel que cet élagueur dans le 38 est la meilleure façon d’avoir un arbre fruitier pérenne. Ce professionnel saura apporter les aides et les entretiens (taille, arrosages, fertilisants, etc.) dont votre arbre fruitier a besoin.

Les saisons propices pour la taille d’un arbre fruitier

De préférence, la taille d’un arbre fruitier devra se faire en période de repos (avant l’hiver jusqu’à l’éclosion des fleurs).  Toutefois, selon les types de plantes (fruit à noyau ou à pépin), on peut procéder à la taille en saison estivale et hivernale.

La période estivale est idéale pour les fruits à pépin comme les pêchers, pruniers, cerisiers… Tandis que pour les fruits à noyau comme le poirier, pommier, litchis…l’hiver s’avère le moment propice pour les tailler.

Plantation d’un arbre fruitier

Avoir un arbre fruitier dans son jardin est toujours un avantage. La préparation, le lieu d’emplacement, la mise en terre ainsi que les entretiens à effectuer sont des étapes à ne pas négliger pour profiter pleinement d’un arbre fruitier donnant des fruits délicieux tout en optimisant l’esthétique de l’ensemble du jardin. Il est à noter qu’un arbre fruitier mérite qu’on l’apporte le plus grand soin dès le jour où l’on décide de le mettre en terre. N’hésitez pas à solliciter les services d’un élagueur pour vous permettre de bénéficier d’un arbre fruitier pérenne.

Les techniques de taille d’un arbre fruitier

Un arbre fruitier peut être taillé selon différentes techniques en fonction de l’objectif désiré.

Taille de formation d’un arbre fruitier : c’est elle qui va redonner un meilleur aspect à la plante. La taille de formation d’un arbre fruitier se fait dès son jeune âge et lui permettant de bien se développer tout en optimisant une forme harmonieuse. Cette technique consiste à supprimer les branches et rameaux inutiles.

Taille de fructification : c’est la technique à entreprendre pour bénéficier d’une meilleure production de fruit. La taille de fructification consiste à supprimer toutes les branches mortes et malades sur l’arbre afin d’augmenter l’exposition à la lumière permettant aux fruits de s’alimenter en sève.

Taille de rabattage : c’est une intervention qui vise à supprimer les extrémités des branches et rameaux latérales. Cette technique va favoriser le bon développement des fruits.

Taille de nettoyage : cela consiste à nettoyer l’arbre c’est-à-dire à débarrasser des branches, rameaux morts et malades ainsi que des fruits pourris. Le nettoyage concerne aussi les gourmands qui sont mal placés en les éliminant pour permettre à une meilleure production de fruit.