Comment choisir et entretenir votre chevalet de sciage à bois ?

Le chevalet de sciage est un équipement de grande utilité si vous travaillez le bois. Non seulement il vous facilite la tâche en stabilisant le bois, mais il garantit aussi votre sécurité. Découvrez comment choisir et entretenir votre chevalet de sciage.

Pourquoi se procurer un chevalet de sciage en bois ?

Comme indiqué avant, c’est un équipement très utile pour travailler le bois. Il vous permet en effet de stabiliser la bûche et la surélever du sol, ce qui facilite le sciage. Cela vous apporte aussi plus de confort, puisque vous n’aurez pas à vous incliner pour travailler. Une bûche peu stabilisée peut se retourner pendant que vous la coupez, ce qui peut être dangereux et engendrer un accident. Le chevalet de sciage est donc indispensable, mais lequel choisir ? Il peut en effet être en bois ou métallique, pliant ou non pliant.

Les chevalets en bois sont appréciés pour leur légèreté et leur prix abordable, mais ne supportent pas de grandes charges. Les chevalets proposés sur le site manches-bigeon.com se distinguent en 4 modèles destinés à différents usages comme le sciage et la découpe. Ils offrent une excellente stabilité grâce à la qualité du bois utilisé par la société et les techniques de fabrication bien pensées. Les chevalets métalliques quant à eux supportent plus de charges et sont solides, mais risquent d’abîmer les dents de la scie ou de la tronçonneuse, en plus d’être onéreux.

Comment choisir votre chevalet de sciage en bois ?

Comme pour l’acquisition de tout matériel de bricolage, vous devez prendre en compte certains éléments pour bien choisir. En ce qui concerne le chevalet de sciage en bois, le premier élément à considérer est la conception du chevalet. Cette conception devrait assurer une stabilité optimale de la bûche lors du sciage.

Les piétements biseautés comme ceux qu’on retrouve chez les chevalets de la société Bigeon offrent une meilleure stabilité. À noter que quatre modèles sont proposés pour différents usages, et que vous pouvez aussi opter pour une fabrication sur mesure. La nature du bois, c’est-à-dire l’arbre dont il est extrait, compte aussi. Le hêtre et le frêne par exemple sont des bois reconnus pour leur résistance et leur durabilité. Il vaut mieux choisir un chevalet pliable, car peu encombrant et facile à ranger. Une fois plié, il ne prend que peu d’espace. Un chevalet de sciage peut être équipé de certains éléments utiles comme la protection contre l’éjection et le guidage intégré pour tronçonneuse à chaîne.

Comment ranger et entretenir votre chevalet de sciage en bois ?

Les outils en bois nécessitent en général peu d’entretien par rapport aux équipements en métal. Par exemple, vous n’aurez pas à craindre que de la rouille se forme sur votre chevalet de sciage en bois. Ceci dit, il faut tout de même bien entretenir votre chevalet et le ranger convenablement.

La plupart des modèles de chevalets de sciage sont aujourd’hui pliables. Et c’est tant mieux, parce que cela facilite énormément le rangement. Une fois plié, vous pouvez tout simplement glisser le chevalet entre deux meubles puisqu’il n’occupe que quelques centimètres (environ 4 cm). N’oubliez pas aussi de bien essuyer votre chevalet après chaque usage et de le stocker dans une pièce non exposée aux intempéries ni à l’humidité. Et si ce n’est pas fait, vous pouvez d’ailleurs peindre votre chevalet ou le vernir pour le protéger.

Beaucoup de gens sont séduits par la construction du chevalet de sciage eux-mêmes. Mais ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air, d’où l’intérêt de confier la tâche à un professionnel.