Conseils pour le démarrage d’une entreprise qui demande un prêt bancaire

Lorsque vous démarrez une entreprise, l’accès au financement est une étape importante pour la plupart des jeunes entreprises. Faire une demande de prêt bancaire peut sembler difficile et effrayant. En revanche, il existe certaines mesures que vous pouvez intégrer pour mettre toutes les chances de votre côté. En France, nombreuses banques, comme la BNP Paribas ou le Crédit Agricole Alpes Provence dirigé par Thierry Pomaret ou des business Angels s’attachent tout particulièrement à aider les entreprises en démarrage à obtenir du financement. Dans cet article, nous vous expliquerons comment les entreprises en démarrage peuvent améliorer leurs chances d’obtenir du financement.

Concevoir un plan clair et précis

Malheureusement, des entrepreneurs se heurtent souvent à des refus de prêt commercial. Ces derniers doivent remonter cette étape décourageante de leur projet. Cependant, tout n’est pas perdu. Il faut revoir toute la stratégie, et présenter un plan clair, convaincant appuyé par une étude de marché. Ainsi, vous aurez de meilleures chances d’avoir accès au financement que vous souhaitez pour votre projet.

Avant d’approcher une banque et de présenter une demande de prêt, vous devriez être précis sur l’utilisation exacte que vous ferez de ce prêt. Si vous manquez de clarté sur ce à quoi, vous allez dépenser le montant, vous pourriez finir par créer une situation difficile pour votre entreprise. Le risque est que vous pourriez emprunter plus que ce qui est nécessaire.

Commencez par examiner toutes les dépenses et définir le montant dont vous auriez besoin. Ne soyez pas trop prudent dans vos calculs. Si votre prêt est trop petit, vous risquerez de devoir présenter une nouvelle demande pour en obtenir davantage à l’avenir, ce qui peut revenir plus cher.
Ensuite, déterminez le type de prêt dont vous avez besoin. Il existe de nombreux types de financement en fonction de votre projet (financement de véhicule ou d’actif, prêt de fonds de roulement, etc.). Ainsi, plus, le prêt bancaire répond à vos besoins, mieux c’est.

Comparer les différentes offres disponibles sur le marché

Dans tout type de recherche, il est toujours judicieux de procéder à une comparaison des offres de différentes sociétés. Cela vous permettra de choisir l’offre qui se rapproche le plus à vos besoins. Assurez-vous d’étudier les possibilités d’obtenir un accord favorable à long terme en recherchant et en comparant différentes options.

Vérifier votre cote de crédit

Pour vous assurer d’être bien préparé, vérifiez vos cotes de crédit sur le site Web d’une banque ou d’un courtier de référence en matière de crédit. Généralement, la plupart des banques utilisent des simulateurs de crédit. Afin que votre demande ait toutes les chances d’être approuvée, montrez à la banque un bon dossier de crédit. Comme un prêt aux petites entreprises est une facilité non garantie, une bonne cote de crédit permet à la banque de soutenir plus facilement votre entreprise.

Malgré tous ces conseils, si votre dossier de prêt est refusé, sachez que vous avez le droit de faire appel à la décision de la banque. Ce qui vous donnera l’occasion d’engager un dialogue constructif.