Lanceur d‘alerte : comment les protéger

Dans le quotidien, on remarque parfois des choses injustes comme une corruption, un viol, un délit ou même un crime. Mais s’il y a bien une chose qui unit toutes les personnes, c’est la peur et le souci de la sécurité de la famille. Du coup, on préfère se taire. Pourtant, il est important d’alerter un fait pour mettre les autorités au courant de ce qui passe dans son entourage. Justement, c’est pour cela que certaines personnes ont pris l’initiative de les aviser en cas de situations anormales. Seulement, étant donné qu’ils risquent leur vie, leur sécurité et ceux de sa famille, ils méritent également d’être protégés. Mais qui pourra les protéger ? Avant de connaitre plus de détails sur la protection de ces « héros » qui se sacrifient pour nous et pour tout le public, faisons tout d’abord le point en ce qui concerne les lanceurs d’alerte.

Qui sont les lanceurs d’alerte ?

Bien que le lanceur d‘alerte soit un terme assez réputé actuellement, un bon nombre de personnes ignorent encore ce que cela désigne en réalité. Il est de ce fait tout à fait normal de commencer l’article par la définition du lanceur d’alerte. En fait, un lanceur d’alerte est une personne physique qui, poussée par la bonne foi, décide de révéler un fait (qui peut être un délit, une corruption ou même un crime) effectué par une personne politique, son employeur ou encore une personne de haute responsabilité.

En effet, la plupart du temps, face aux injustices de ces personnes, on préfère garder le silence. Surement par faute de preuve, ou encore par peur d’être poursuivi en justice, car on a affaire à des riches qui disposent d’une forte connaissance au tribunal. En bref, ce sont des faits que l’on a toujours vécus, mais aujourd’hui, le monde a bien évolué. En effet, actuellement, vous pourrez alerter un fait en toute tranquillité et en toute sureté, car des lanceurs d’alerte avocat  sont là pour vous aider, pour vous accompagner et surtout pour vous protéger. Cela dit, vous ne risquerez plus d’être mal jugé pour avoir dénoncé une corruption ou un viol. Au contraire, le monde sera à votre merci, car il n’est pas toujours facile d’alerter un fait.

Comment protéger les lanceurs d’alerte ?

De prime abord, notons que devenir un lanceur d’alerte ne requiert aucun diplôme ni savoir-faire particulier. Il suffit d’avoir le courage et ce désir de tout changer en dévoilant un fait inhabituel. Pour cela, on peut dire que tout le monde peut devenir lanceur d’alerte. Seulement, il faut respecter une certaine condition. La première sera d’être une personne physique, comme la loi l’indique. Par la suite, il faut agir de bonne foi. Et enfin, il faut que la personne ait personnellement pris conscience du fait. Toutefois, une fois que les conditions sont réunies, on peut alerter un fait. Aujourd’hui, la loi protège les lanceurs d’alerte. C’est pourquoi les lanceurs d’alerte avocat ont été mis e place. Et bien évidemment, en cas de besoin, les lanceurs d’alerte ont parfaitement le droit de garder son anonymat. Mais cela dépend entièrement de la situation qui se présente et du lanceur d’alerte en personne.