Emile Ouosso part à la découverte de Brazzaville

Fondée le 3 octobre 1880, Brazzaville est la capitale politique et administrative de la République du Congo. De plus, avec ses 1 838 348 habitants, elle est la ville la plus peuplée du pays. Passionné de tourisme, le congolais Emile Ouosso présente cette ville historique du continent africain.

Le climat de Brazzaville 

Emile Ouosso explique que la ville de Brazzaville a un climat tropical de type savane, avec hiver sec. La température moyenne par an est de 25,3 °C avec 1 273,9 mm de précipitations par an. Le mois le plus sec est le mois de juin avec 12 mm de précipitations. Par contre avec plus de 262 mm de précipitations, novembre est le mois le plus humide.

Les langues parlées selon Emile Ouosso

À Brazzaville, on retrouve 4 langues parlées. La plus utilisée est le Français, avec 68,7 % de la population qui y communique.

Selon Emile Ouosso, si vous souhaitez visiter la ville de Brazzaville alors il faut savoir parler français.

En dehors de cette langue, le Kituba et le Lingala sont fréquemment utilisés pour communiquer. Ces langues représentent respectivement la première et la deuxième langue nationale du Congo-Brazzaville. Par ailleurs, il ne faut pas oublier le Lari qui est également une langue locale.

Comment se déplacer à Brazzaville ?

Les bus représentent le moyen de transport le plus utilisé dans la ville. Ceux utilisés pour transporter les populations sont généralement des coasters et des hiaces. On retrouve aussi les taxis à Brazzaville explique Emile Ouosso. Les tarifs y sont très abordables et ne dépassent pas souvent 2 euros.

Si vous souhaitez par contre vous déplacer grâce à un véhicule privé, il est fortement conseillé d’utiliser un véhicule 4×4.

Brazzaville, une ville idéale pour faire du tourisme

La ville de Brazzaville est un excellent choix pour faire du tourisme. En effet, elle offre à ses hôtes une multitude d’œuvres d’art et d’endroits à visiter. Ainsi, comme atouts touristiques de Brazzaville on peut citer :

  • Le musée national du Congo

C’est le lieu idéal pour connaître l’histoire et les particularités du pays. Pour Emile Ouosso, le musée national du Congo sauvegarde tout le patrimoine culturel et artistique du Congo. À l’intérieur, on y retrouve non seulement des objets d’art et d’artisanat, mais également des objets rituels.

  • La tour Nabemba

Située dans le quartier du plateau, la tour Nabemba est l’un des joyaux architecturaux du pays. C’est un gratte-ciel de 30 niveaux inauguré en 1990.

  • Le Mausolée de Brazzaville

Le Mausolée de Brazzaville est un bâtiment à l’architecture incroyable et dans lequel se trouve la dépouille de l’explorateur Pierre Savorgnan de Brazza ainsi que celui de ses proches.

  • L’école de peinture de poto-poto

Fondée par le français Pierre Lods en 1951, cette école est un établissement dont la renommée s’étend sur l’ensemble du continent.

Par ailleurs, vous pourrez également visiter et découvrir beaucoup d’autres choses telles que la basilique Sainte-Anne du Congo, le stade Félix éboué, l’ex cinéma le vog, etc.

Où manger et quoi manger à Brazzaville ?

Votre séjour à Brazzaville est pour vous l’occasion de découvrir les spécialités culinaires de la région. Vous aurez ainsi la chance de goûter au Pondu ou Saka-Saka, l’un des plats les plus populaires du Congo. Par ailleurs, si vous désirez manger à Brazzaville, le restaurant Mami Wata est le lieu idéal pour vous. Situé au bord du fleuve Congo, c’est le restaurant le plus grand et le plus réputé de la ville. Il offre un menu local et européen. De plus, il possède paysage et une vue magnifique.