Les éléments qui composent une toiture en pente

Êtes-vous intéressé par la toiture en pente, mais vous ne savez pas encore quels sont les éléments qui la composent ? Sachez que la liste des matériaux de toiture dépendra de la forme et de la structure de votre toiture. En fait, plus ces dernières sont complexes, plus vous aurez besoin d’accessoires supplémentaires, ce qui fera des dépenses en sus. Néanmoins, vous n’avez pas à vous inquiéter. La solution idéale, c’est de contacter un couvreur professionnel qui saura parfaitement comment s’y prendre. Mais en tout cas, voici cinq éléments essentiels qui doivent structurer une toiture en pente.

La sous-toiture

Il s’agit d’une membrane installée sous la couverture du toit afin de protéger cette dernière contre les intempéries et les autres agressions extérieures (vent, eau, neige, poussières …). Pour assurer son rôle de protection, la sous-toiture doit être bien étanche. Aussi, il faut qu’elle soit perméable à la vapeur pour éviter la condensation.

Le système de ventilation

Les étanchéités de faîtage et arêtier sont utilisées pour assurer une meilleure ventilation du toit afin que les tuiles sèchent plus rapidement en cas d’humidité. En fait, il y a une espace appelée « couche d’air » entre les tuiles et sous toiture qui sert à ventiler le toit. Ainsi, le revêtement deviendra plus résistant aux intempéries.

Pour optimiser le résultat, il faut bien placer le faîte à la bonne hauteur avant de fixer les tuiles faîtières. Pour ce faire, utilisez une bride faîtière. Sachez toutefois que la faîtière et l’arêtier ne doivent pas être en contact avec le vent, la pluie ou les poussières pour être efficaces.

En outre, le pied de versant assure la ventilation du creux de toiture. Vous devez toutefois placer un système de protection contre les oiseaux pour prévenir tout dommage à la sous-toiture.

Enfin, si vous voulez aérer vos toilettes, votre salle de bain ou d’une quelconque pièce de votre maison, prévoyez plusieurs passages de ventilation. Optez pour un passage droit pour plus de résistance aux intempéries.

La noue

La noue est un élément non négligeable pour une toiture en pente. C’est une gouttière verticale dans la toiture. Elle se place au point de rencontre de deux toitures inclinées. Son rôle principal est de protéger la couche d’air contre l’invasion des petits insectes et des oiseaux qui pourrait nuire à la membrane de sous toiture.

Vous devez bien choisir les matériaux de votre noue (zinc, acier galvanisé …). Mieux vaut faire appel aux services d’un couvreur si vous avez le moindre doute.

Les fixations

Pour éviter que vos tuiles soient emportées par le vent en cas de tempête, pensez à mettre en place des crochets de fixation. Au minimum, fixez vos tuiles qui se trouvent aux bords de toiture (faîte, façade et pied de versant).

Les fenêtres de toit

Actuellement, nombreuses sont les constructions dotées d’une fenêtre de toit. En effet, cette dernière permet surtout la pénétration de la lumière dans les combles. Néanmoins, sur le point de vue technique, elle représente une rupture dans l’enveloppe de la toiture. Donc, si elle n’est pas installée comme il se doit, elle pourrait entraîner des problèmes d’étanchéité et des ponts thermiques. C’est pourquoi, il faut porter une attention particulière sur les travaux de finition. L’idéal est de confier tous les travaux de toiture à un professionnel comme sur site qui est une entreprise de couverture situé dans le 91.