Logement

L’importance de la fréquence et de l’attestation de ramonage

Le ramonage ne doit pas être ignoré si vous avez une cheminée installée dans le salon. Il faut d’ailleurs vous informer sur la fréquence de ce type d’intervention. Notez aussi que vous pouvez demander une attestation à la fin de l’intervention. Il faut en tout cas faire correctement les choses pour éviter les mauvaises surprises.

Les obligations légales sur la fréquence de ramonage

La loi insiste clairement sur le fait que vous devrez ramoner votre cheminée une fois par an. Il suffit pour cela de vérifier l’article L2213-26 du CGCT (code général des collectivités territoriales). Vous pouvez pour cela faire un tour auprès de la mairie pour obtenir les informations dont vous avez besoin. Deux opérations peuvent en outre se faire chaque année.

Tout dépend des dispositions appliquées dans la commune que vous habitez. Il faut par exemple réaliser l’un des ramonages pendant la période de chauffe. Il est en tout cas indispensable de faire appel à un professionnel comme cet artisan ramoneur à Melun sur ce site pour effectuer les opérations en toute sécurité. Vous éviterez de cette manière de vous retrouver avec de mauvaises surprises.

Les spécificités sur la fréquence de ramonage d’une cheminée

Quelques facteurs peuvent être déterminants pour déterminer la fréquence de ramonage pour votre conduit de cheminée. Cela dépend en premier lieu de la municipalité dans laquelle se trouve le logement. Vous pouvez aussi vous tourner vers la préfecture dans certains cas.

Il ne faut pas non plus négliger les conditions imposées par votre compagnie d’assurance. Cela implique une lecture minutieuse de chaque point dans le contrat qui vous sera proposé. Vous pouvez en effet tomber sur un assureur qui exige deux ramonages par an pour vous indemniser en cas de sinistre.

Il reste enfin les conditions d’utilisation de votre chauffage chaque hiver. Cette condition peut déterminer le nombre de bois que vous allez brûler ainsi que la quantité de déchets qui peut s’incruster sur la canalisation de fumées.

Un ramonage bien fait permet de demander une attestation

Le certificat de ramonage est un document qui prouve que vous avez vraiment pris soin du conduit de votre cheminée. L’obtention de cette attestation exige que vous contactiez un ramoneur professionnel pour faire le travail. Vous obtiendrez la preuve que l’opération a été faite selon les normes de sécurité et les règles de l’art.

Le dossier indiquera différentes informations comme la partie entretenue. Il y a aussi la confirmation de la vacuité de la canalisation sur toute la longueur. Vous devrez aussi tenir compte des observations de l’artisan concernant l’installation tout entière. Les éventuelles anomalies doivent être notées dans la déclaration que vous recevrez. N’oubliez pas de vérifier la signature de l’intervenant à la fin.

Pourquoi exiger un certificat de ramonage ?

Il ne faut pas vous laisser convaincre qu’un certificat de ramonage ne sert à rien. Ce document pourra vous sauver la mise en cas d’incident avec le chauffage à l’avenir. Votre compagnie d’assurance vous exigera en effet la présentation de ce bout de papier pour vous indemniser en cas de sinistre.

Aucune indemnisation ne vous sera versée si vous n’avez pas cette attestation. Il faudra alors tout payer de vos poches pour les réparations à réaliser. Des poursuites légales peuvent même être engagées si un accident causé par le chauffage fait des victimes.