Logement

Comprendre la construction d’un toit plat en bois

Un toit plat en bois est un choix délicat pour couvrir une maison. Ce type de toiture-terrasse nécessite des poutres parfaitement solides qui recevront des plaques. En tout cas, il faut faire très attention pendant la réalisation des travaux pour obtenir une structure solide et pratique. Il ne faut pas hésiter à engager un spécialiste pour éviter les mauvaises surprises.

Quelques précautions à savoir avant de commencer les travaux

Avant de commencer, il faut une pente minimale de 3 % sur l’infrastructure. Il faut aussi insister sur l’épaisseur des panneaux de contreventement. Ceux-ci doivent être de 22 mm ou plus pour être efficace. Il est important de prévoir la protection contre les intempéries pendant la phase de construction et de stockage. Il ne faut pas non plus négliger la nécessité de pose d’entretoises qui dépend de l’importance des travaux. Ces éléments sont indispensables pour éviter que la structure se torde ou se flambe.

Le travail commence par la pose de la structure porteuse

Il est avant tout conseiller de solliciter une équipe de professionnel comme cette entreprise de couverture à Perpignan sur ce site qui vous enverra le meilleur artisan pour assurer la réalisation des travaux. Il commencera par la réalisation de la structure porteuse. Cela nécessite la prise de mesures pour faciliter l’achat des matériaux. Il prendra aussi le temps de déterminer la section et l’emplacement des pannes ainsi que des chevrons et des poutres. Ces composants sont indispensables pour assurer la stabilité de la structure. Un professionnel de son métier ne négligera pas non plus l’évacuation des eaux de pluie avant d’aller plus loin.

La fixation des différents composants de la structure

La fixation des chevrons et des poutres se fait après les pannes qui peuvent se poser avec différents systèmes. Il est possible d’utiliser des sabots ou des étriers pour cette étape. Il faut marquer les points d’ancrage et les avant-trous pour les premières options. L’usage de tirants facilitera aussi le travail. Notez en tout cas qu’un artisan fiable saura prendre les meilleures décisions pour cette étape. Ainsi, vous n’aurez aucun souci à vous faire sur le résultat du travail.

Le point sur la pose de la construction acrotère

Ici, il faut prendre note de la hauteur du faîtage qui repose sur le type de toiture plate que vous voulez. Il ne faut pas non plus ignorer l’épaisseur de l’isolation si vous optez pour un toit chaud. Il est par exemple possible de choisir des panneaux OSB 3 ou 4 selon la situation, mais aussi le budget. Des clous de petite longueur ou des vis sont recommandés pour fixer ces éléments. Il reste enfin les chevilles de 30 mm et les calculs des forces d’arrachement et de cisaillement. 

Il ne faut pas oublier l’isolation et l’étanchéité de la structure

La pose d’un pare-vapeur est avant tout essentielle à l’intérieur de la toiture. Cela empêchera les risques de condensation et de transfert de vapeur d’eau. Concernant les panneaux isolants, ils peuvent se poser par collage à froid ou avec une machine. Les joints doivent s’alterner pour prévenir l’apparition de ponts thermiques. Un bon artisan insistera aussi sur l’étanchéité de la structure avant de finir son travail. Une membrane synthétique est la plus utilisée dans ce genre de situation.