Environnement

Connaître les méthodes d’élagage d’un abricotier

Vous avez un abricotier dans le jardin ? Il faut prévoir un entretien au bon moment et dans les meilleures conditions pour assurer son développement. Vous obtiendrez en effet une bonne quantité d’abricots de qualité pendant la période de récolte. Il faut pour cela prévoir un élagage du végétal pour assurer son amplification.

À quel moment se fait la taille d’un abricotier ?

Il faut attendre le bon moment pour prendre soin de votre abricotier. Vous pourrez en premier attendre la fin de l’hiver pour éviter la période de gel. De plus, vous allez préparer l’arbre à un réveil végétatif et assurer son développement.

En outre, il est possible d’attendre le début du printemps pour réaliser l’entretien. Ce sera une occasion de ralentir la floraison sans prendre le risque de tuer la plantation. À noter dans tous les cas qu’aucune taille ne doit être faite sur une plante de moins de 3 ans. Le meilleur moment pour cela reste la fin du mois de février.

Un élagage d’éclaircie est à prévoir au bon moment

Un abricotier accueille parfaitement un élagage d’éclaircie pour se développer correctement. Il faut toutefois s’assurer que l’intervention se fasse de manière légère. Vous éviterez ainsi de stresser le végétal qui est de nature sensible. Le principal objectif est de favoriser le passage de la lumière et de l’air à travers la ramure.

Il est important d’éliminer les rameaux desséchés et latéraux tout comme le bois mort. L’opération demande beaucoup d’attention pour profiter d’une meilleure fructification pendant le mois de mai. Aucune erreur ne doit être faite pour que l’arbre grandisse vite pour les années à venir. Pour cela, il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel comme cet artisan élagueur à Grenoble sur ce site qui ne laissera rien au hasard pendant l’intervention.

Il y a aussi la taille sanitaire du végétal

Il faut savoir qu’un abricotier peut dépérir rapidement si vous l’élaguez à tout bout de champ. Cela ne veut pas non plus dire que vous ne pouvez pas demander une taille sanitaire auprès d’un spécialiste. Il interviendra correctement pour éviter les apparitions de maladies bactériennes. Celles-ci sont susceptibles d’entrainer des chancres au niveau des branches charpentières ou du tronc.

Il est primordial d’éliminer au plus vite les parties qui sont déjà infectées pour éviter le moindre souci. En effet, il faut faire attention à ne pas gêner la circulation de la sève à travers les juches. L’opération doit favoriser l’apparition de nouveaux rameaux qui seront plus performants.

Une taille fruitière est aussi à ajouter dans votre agenda

Il est important de tailler l’arbre le moins possible pour éviter de vous retrouver avec de la gomme. Il faudra aussi assurer l’équilibre du végétal en coupant correctement les extrémités pendant le mois de novembre. À noter que l’abricotier apprécie plutôt un sol nu pour mieux grandir.

Vous pourrez aussi vous retrouver un paillage pendant la période estivale. Il ne faut pas hésiter à éliminer les vieilles branches pour favoriser les nouvelles pousses. Il est primordial d’adopter la meilleure technique en fonction de la situation pour favoriser la cicatrisation. Vous obtiendrez certainement des abricots de qualité pour les années à venir.