Environnement

Les éléments à couper pendant un élagage

L’élagage d’un arbre est une opération qui se prépare dans le calme pour obtenir un végétal parfait. Il faut dans ce cas choisir les éléments à couper pour éviter les mauvaises surprises à la fin du travail. Notez que le choix de branches à traiter peut déterminer la technique à appliquer.

Pourquoi prévoir l’élagage d’un arbre de votre jardin ?

L’élagage d’un arbre permet avant tout de garder l’esthétique du végétal pour les années à venir. Il suffit d’adopter la bonne méthode pour garder sa forme naturelle après l’intervention. Un travail bien fait garantira aussi une santé parfaite pour la plantation. Il faut en outre intervenir au bon moment pour éviter la prolifération des maladies.

Il faut aussi prévoir ce genre d’intervention pour maîtriser la croissance de la plante. Notez en effet que certaines espèces ont tendance à s’accroitre trop vite contrairement aux espérances. Le ralentissement de la situation devient alors une obligation pour éviter les soucis. Par ailleurs, il faut prévoir un élagage pour des raisons de sécurité.

Déterminez bien les branches qui doivent être coupées

Vous devrez faire attention à ne pas vous tromper sur les branches à couper pendant l’élagage d’un arbre. Il faut alors commencer par le bois mort pour mieux vous orienter pendant la suite de l’opération. Il ne faut pas non plus négliger les éléments malades ainsi que ceux qui sont cassés ou abîmés.

Les branches mal placées sont aussi à prendre en compte pour favoriser une meilleure croissance. Ainsi, il faut insister sur les éléments qui s’entrecroisent ou qui se chevauchent. Cela est aussi valable pour les autres parties comme celles qui partent vers le sol ou au centre de la ramure. Il ne faut pas non plus ignorer les rejets ainsi que les gourmands, mais aussi les parties qui sont trop longues.

Conseils pour traiter les branches de grosse section

Ce genre d’opération peut se faire en trois temps en commençant par un trait de scie. Cela se fait sous chaque branche à couper et à 20 – 30 cm du début de chacune d’entre elles. Il faut respecter une profondeur d’un tiers de la perche pendant la coupe.

Il faudrait ensuite réaliser la taille proprement dite en intervenant au-dessus de l’élément cible. Il suffit d’adopter la bonne méthode de coupe pour que celui-ci se casse tout seul. Cela favorisera certainement la formation d’un moignon disgracieux. Celui-ci doit être traité correctement avec une coupe oblique nette et à un centimètre du tronc.

Évitez de vous lancer tout seul pour la réalisation

N’oubliez pas que la moindre erreur pendant l’élagage d’un arbre peut entrainer de sérieux soucis sur le végétal. Par conséquent, il est conseillé de solliciter une équipe de professionnel comme cette entreprise d’élagage à La Rochelle sur ce site : elagage-abattage-17.fr qui ne prendra aucun risque inutile. Ce spécialiste choisira certainement le moment idéal pour réaliser le travail.

Il adoptera aussi la meilleure technique tout en prenant en compte les meilleures dispositions. Par ailleurs, un bon artisan saura déterminer la fréquence à adopter en fonction de la situation. En tout cas, il est conseillé de demander un devis auprès de l’intervenant qui vous intéresse avant de prendre une décision.