Quelles sont les clés pour réussir au TOEIC ?

Le TOEIC fait partie des tests d’anglais américains les plus reconnus dans le monde. Il s’agit du test de référence en matière d’évaluation dans le contexte professionnel. En effet, plus de 14 000 entreprises et organismes gouvernementaux requièrent la certification. Certaines institutions académiques l’exigent pour valider un cursus. L’avantage c’est qu’il ne s’agit pas d’un concours. Cependant, un score minimum de 750 (équivalent au B2) est recommandé.

Tester votre niveau initial en anglais

Afin d’obtenir un score maximum au TOEIC, il est important de savoir où vous en êtes avec votre anglais. Avoir une idée de votre niveau actuel vous permettra de déceler vos faiblesses et d’analyser votre progression. Pour ce faire, effectuez un test blanc et relevez votre score final ainsi que celui que vous avez obtenu par partie.

Définissez un objectif précis à accomplir en un temps imparti

Faites bien attention pour cette étape. Si vous posez un objectif trop ambitieux, vous risquez de ne pas pouvoir l’atteindre et cela vous découragera. À partir de vos objectifs, vous allez pouvoir mettre en œuvre votre plan de révision. Vous pourrez consacrer plus de temps pour combler vos lacunes.

La préparation proprement dite aux examens

Vous connaissez votre niveau d’anglais et vous vous êtes fixé un objectif à atteindre. Il est temps d’améliorer votre anglais. Il existe pour cela plusieurs gammes de TOEIC. Dans tous les cas, il faudra rehausser votre niveau en compréhension et en expression, que ce soit à l’oral ou à l’écrit.

Pour améliorer son écoute et son oral en anglais

Essayez de vivre en anglais. La meilleure façon d’apprendre une langue étrangère est de s’en imprégner. Passez un séjour dans un pays où la langue de communication est l’anglais, eten deux mois vous serez bilingue. Mais si vous préférez rester chez vous, regardez des séries TV en version anglaise sous-titrées, mais attention pas n’importe lesquelles. Choisissez-en une dont le vocabulaire est courant, avec un langage soutenu de préférence qui a rapport au business. Elle doit contenir beaucoup de dialogues et d’expressions idiomatiques. Identifiez-les lorsque vous regardez la série et notez-les afin que vous puissiez les travailler plus tard. Il vous est également possible d’écouter les émissions radio et les actualités de la BBC par exemple.

Il est aussi important de perfectionner son vocabulaire

Quoi de mieux pour cela que de lire et relire avec un dictionnaire anglais-français à la main pour les expressions qui vous sont inconnues ? Le TOEIC est un test d’anglais professionnel,alors penchez-vous sur les articles du BusinessWeek par exemple. Il existe également des livres spécialement pourvus pour le TOEIC.

Revoyez toutes vos leçons de grammaire depuis que vous avez appris l’anglais. Vous pouvez également vous aider des livres de « grammar in use » qu’on utilisait lorsqu’on était en primaire. Ces livres sont très faciles à assimiler.

Vous devriez vous entraîner sans relâche et optimisez au maximum votre temps. Lorsque vous aurez atteint les objectifs, fixez-en des nouveaux et recommencez ces étapes.

Le comportement à avoir lors de l’examen

Pour la partie compréhension orale ou listening, tirez profit des intervalles entre les questions pour lire les suivantes et ainsi anticiper les réponses. Si vous ne trouvez pas la bonne réponse du tac au tac, faites-le par élimination en identifiant les points essentiels de la question.

Lors de la compréhension écrite ou reading, sachez optimiser votre temps. Si vous buggez sur une question, passez à la suivante, vous pourrez y revenir plus tard. Il est également plus judicieux de lire les questions avant le texte pour pouvoir répondre plus rapidement après.

Surtout ne cédez pas à la panique, vous vous êtes préparé pour le test, tout se passera bien.