Comment mettre en place un massage en entreprise ?

Introduire le massage en entreprise, peut apporter une véritable valeur ajoutée à une société mais aussi aux collaborateurs : il s’agit d’un rapport gagnant/ gagnant ! En effet, le fait d’intégrer le massage sur les lieux du travail, va permettre au dirigeant d’assurer le bon déroulement de son activité tout en souciant de la santé et du bien-être de ses salariés.

Bien que de grandes sociétés comme Google s’y sont mis en place, c’est parce que tout le monde peut tirer profit de ses bienfaits. Venons découvrir donc comment ça se passe la mise en place d’un massage en entreprise et les meilleures astuces pour trouver le bon masseur.

Quels préparatifs pour instaurer un massage en entreprise ?

Que vous soyez décideur, manager, RH ou DRH et que vous êtes engagé dans le Comité d’Entreprise de votre société, vous pouvez mettre en place un massage en entreprise pour motiver, retenir et faire le plaisir à vos collaborateurs. L’avantage de ce type de massage, c’est qu’il ne réclame pas un local spécifique. Il vous suffit de préparer un espace qui n’est pas forcément très grand. Il doit tout simplement, permettre au praticien de circuler autour du siège. Certaines sociétés préfèrent installer une cabine massage ou encore une salle du sport en interne. Le plus important est que l’endroit du massage soit totalement privatisé et loin des agitations (par exemple dans la salle de réunion).

Pas d’équipements à acheter ! Le masseur apporte tout le matériel à utiliser pendant le massage (une chaise ergonomique ou une table de massage).

Selon la société, le massage peut être totalement gracieux ou participatif (avec une part restant à la charge du salarié). Le nombre et le mode de déroulement des séances dépendent de vos besoins en fonction de votre corps de métier ou de vos missions professionnelles.

L’intégration d’un massage en entreprise, exprime la volonté d’une société de mettre en place une toute stratégie permettant de prévenir le stress et ses conséquences. Cela démontre aussi l’engagement de dirigeant envers la santé et le bien-être de ses collaborateurs.

Ce qu’il faut savoir avant de passer au massage

Si vous êtes un salarié et que vous souhaitez vous confier à des mains expertes en massage, il est important de savoir que :

  • La position du massage sur chaise peut vous semble bizarre pour la première fois, mais vous verrez ensuite qu’elle est idéale pour une meilleure relaxation.
  • Le masseur utilise le toucher pour effectuer des gestes de pressions, de percussions et de balayages sur les différentes parties du corps. Tout cela passe sur les vêtements, vous n’aurez plus besoin de vous déshabiller donc !
  • Aucune tenue particulière n’est exigée, évitez tout simplement de porter une jupe ou une robe le jour du massage.
  • Le masseur fait des pressions sur des points spécifiques de votre corps. S’il s’agit d’un massage Amma, le praticien doit parcourir 1000 points de l’ensemble des méridiens de l’organisme ce qui rendra le massage à la fois énergisant et relaxant.
  • En général, comptez une pause de massage de 20 minutes.

A qui faire appel pour un massage en entreprise ?

Si vous avez l’intention de mettre en place un massage dans votre société, il est important d’engager des masseurs certifiés du massage en entreprise. Ces derniers doivent respecter le code de déontologie édité par la Fédération Française de Massage Assis.

Il est important de bien choisir votre praticien pour profiter vraiment d’un bon massage : sur le net, vous retrouvez de nombreux sites qui peuvent vous recommander les praticiens en massage près de votre siège. Sinon vous pouvez en parler à votre entourage, n’hésitez pas à demander à vos amis ou vos proches s’ils connaissent des masseurs susceptibles d’offrir des séances de massage à vos collaborateurs.

Prenez le temps dans votre recherche et pensez à rencontrer plusieurs personnes : choisissez des ou un praticien qui est en mesure de répondre à vos envies et à vos besoins. Il existe plusieurs offres et techniques de massages en entreprise : n’hésitez pas à interroger votre personnel et à prendre en compte leurs avis !