Comment réduire le gaspillage alimentaire: Quelques conseils pour les cuisiniers à domicile

Que vous soyez chef de la famille ou que vous êtes en train d’apprendre  tout simplement à perfectionner votre planification de repas et votre cuisine tout en étant coincé à la maison, faire en sorte que votre nourriture aille aussi loin que possible en évitant le gaspillage alimentaire peut devenir une source de réconfort pendant cette période difficile.

Avec les mesures de maintien à la maison en réponse au COVID-19  nous sommes obligés de resserrer nos budgets et pour cela l’accent a été mis  sur la cuisine maison créative et rentable. À l’heure actuelle, des millions de personnes se retrouvent  sans travail. Beaucoup de ces personnes font leurs courses avec des budgets restreints ou sont confrontées à l’insécurité alimentaire pour la première fois et essaient de trouver des moyens de faire en sorte que leur stock de nourriture aille le plus loin possible. Pour certains, cuisiner peut être aussi un moyen de réduire le stress, de trouver la paix et de se connecter plus étroitement avec la famille et les amis grâce à des recettes partagées.

Bien qu’en lisant  certains  articles de presse qui parlent et  montrent des étagères vides à l’épicerie et des files d’attente exceptionnellement longues dans les garde-manger, il est possible de dire que malgré l’incertitude de cette époque, il n’est pas nécessaire de paniquer. Il est vrai que la crise du COVID a perturbé les chaînes d’approvisionnement alimentaire, mais acheter plus que ce dont vous avez besoin ne fait qu’envenimer la situation et empirer le problème. Ceci contribue également au gaspillage alimentaire, un élément majeur du changement climatique.  Il est donc recommandé d’acheter uniquement ce dont vous avez besoin pendant une période donnée. Nous allons dans ce qui suit vous prodiguer des conseils simples pour que les aliments restent sains le plus longtemps possible, ce qui devrait vous aider à passer plus de temps dans la cuisine.

Réduire le gaspillage alimentaire : Prendre conscience des habitudes d’achat.

La conservation de la nourriture à votre domicile commence par un changement de mentalité. Cela comprend le fait d’être intentionnel au sujet des achats en planifiant à l’avance les repas.  Le principe de base est de définir un plan de repas pour la semaine, ce qui minimisera également le temps passé dans le magasin. Pour commencer, il y a lieu de réfléchir aux repas à préparer pour la semaine, au nombre de personnes à nourrir et au type de restes que vous souhaitez. Ensuite, il reste à vérifier ce que vous avez actuellement dans votre congélateur, votre garde-manger et votre réfrigérateur pour voir ce que vous pouvez utiliser. Une fois que vos repas planifiés, il reste à déterminer la quantité de nourriture dont vous aurez besoin et générer une liste de courses. Et une fois que vous êtes au magasin, faites preuve de retenue en utilisant une liste.

Réduire le gaspillage alimentaire : Comment utiliser toute la nourriture rapportée à la maison.

Avec un peu de réflexion, vous pouvez trouver une utilisation pour tout ce que vous achetez. Cela pourrait signifier qu’il est possible de faire sauter les feuilles de betterave comme plat d’accompagnement nutritif pour le dîner, ou peut-être trouver une recette complémentaire pour utiliser le talon du pain au levain rassis que vous avez cuit. Quoi que vous ayez sous la main, vous trouverez probablement des opportunités créatives de l’utiliser

Avec tout ceci,  n’oubliez pas les restes. Une fois qu’ils sont emballés dans des contenants, gardez-les à l’avant et au centre de votre réfrigérateur sinon s’ils sont poussés vers l’arrière, ils peuvent être oubliés et prévoyez de les manger quitte  à mettre une pancarte sur les restes avec pour inscription «Mangez ceci en premier» en guise de rappel.

Réduire le gaspillage alimentaire en Mangeant les pelures

Posez-vous la question si réellement vous avez vraiment besoin d’enlever la couche externe de vos fruits et légumes? Dans certains cas comme par exemple, les bananes, les avocats, ou l’ananas, oui, mais de nombreux articles que nous épluchons peuvent être bien lavés et consommés entiers. Cela est valable  pour les carottes, les pommes de terre, les pommes.  Une autre option consiste à utiliser les pelures pour autre chose, comme des chips d’écorce de pomme de terre ou du thé à l’écorce de pomme. Ceci sans compter qu’il est possible de garder toujours un «sac de bouillon» dans le congélateur où je ramasse les parures de légumes. Lorsque le sac est plein, il suffit de le jeter dans une casserole d’eau bouillante pendant plusieurs heures et le  bouillon de légumes est déjà prêt.

Vous voulez en savoir plus sur le gaspillage alimentaire, suivez le lien https://stop-gaspille.com/