Felix M’Bappe: avez-vous ce qu’il faut pour être un bon médecin généraliste ?

De nombreuses qualités doivent être attribuées si vous souhaitez faire carrière dans la médecine, mais quelles sont les plus importantes et pourquoi sont-elles si nécessaires ?

Médecin généraliste à Orly, Felix M Bappe regroupe les qualités requises par les médecins généralistes et pourquoi elles sont si importantes.

Les bons médecins généralistes sont doux et gentils

Ce qui distingue un bon médecin généraliste d’un très bon médecin, c’est la douceur avec laquelle il traite ses patients.Les médecins généralistes doivent être affables, savoir écouter et faire preuve d’empathie envers les préoccupations de leurs patients.

  • Ils ne peuvent être condescendants ou arrogants.
  • Ils doivent traiter les autres comme ils aimeraient être traités.

Il est essentiel d’être doux et d’avoir un bon contact avec les patients pour établir et maintenir des relations de confiance entre les médecins généralistes et leurs patients. Un bon médecin généraliste sera professionnel, cordial, amical et compatissant envers tout le monde, y compris les patients, leurs familles, leurs collègues et le personnel.

Le médecin doit avoir de la compassion

« Les médecins généralistes ne sont pas des robots » dit Felix M’Bappe.

Ils ne sont pas seulement là pour établir automatiquement des diagnostics ou effectuer mécaniquement une sorte de chirurgie. Ils doivent avoir du cœur. Les patients réagissent mieux à un médecin généraliste qui est empathique à leurs besoins. Il est donc essentiel de se concentrer sur l’exercice de la courtoisie et de la compassion avec les patients.

Idéalement, la compassion devrait être pratiquée avec le patient dès le début de l’apprentissage. Cela vous donnera une expérience positive lorsque vous interagirez avec les patients, une fois que vous serez devenu un spécialiste. En développant ces compétences dès le départ, vous serez mieux préparé aux exigences de la pratique de la médecine, avec des soins exceptionnels aux patients.

Felix M Bappe souligne léthique de travail du médecin généraliste

Avoir une forte éthique de travail signifie que vous vous consacrez à 100 % à votre travail chaque jour. Si cette qualité vous aidera à réussir dans tous les domaines de votre vie, elle est particulièrement essentielle en médecine.

Chaque jour apporte un nouveau défi

Même si vous ne savez pas quels seront les défis à relever….Vous devez être prêt à les affronter. La préparation à cette carrière prend du temps, mais vous devez y mettre du vôtre si vous voulez réussir.

Professionnalisme

« Revêtir une blouse blanche ne vous vaut pas automatiquement le respect de vos patients« , explique Felix M’Bappe à Orly.

Il faut le mériter. Comme dans toutes les autres rencontres…. La première impression est très importante.

Si vous êtes inattentif, impatient ou négligent, votre patient sera mécontent et dédaigneux, et cherchera plus que probablement à se faire soigner par un autre médecin.

Connaissances approfondies en médecine

Les médecins doivent avoir des connaissances médicales comme s’il s’agissait d’une encyclopédie. Et ils doivent pouvoir s’appuyer sur ces connaissances à tout moment. Ils doivent également être toujours à la pointe des dernières nouvelles et tendances médicales. Ce qui peut souvent contredire ce qui a été étudié auparavant à l’université.

En d’autres termes :

À mesure que les progrès se poursuivent, vous allez devoir apprendre de nouvelles informations qui complètent ou contredisent ce que vous avez appris dans le passé.