Le crédit d’impôt pour les travaux de rénovation de la toiture

La couverture d’un toit finit par perdre ses performances au fil du temps. Et cela, même si elle était très solide durant sa mise en place. Ainsi, des travaux d’entretien et de rénovation deviennent obligatoires pour protéger l’habitation et ses occupants des agressions diverses. Par contre, il est à noter que ces types d’intervention requièrent un investissement assez conséquent. C’est la raison pour laquelle l’état donne accès à des aides financières à ces travaux, mais sous certaines conditions. Ceux-ci doivent contribuer à l’optimisation de la performance énergétique. Ces subventions sont attribuées uniquement aux propriétaires de maison. Le CITE en fait partie. Les détails dans cet article.

En quoi consiste le CITE ?

Le CITE est une aide financière subventionnée par l’Etat. Il s’agit de l’abréviation du crédit d’impôt pour la transition énergétique. Il est accessible à tous les propriétaires de maison qui désirent entreprendre des travaux qui favorisent la performance énergétique. C’est la principale condition d’éligibilité. Comme son nom l’indique, il interfère sur les impôts sur le revenu. Son principe est de soustraire la somme dépensée dans les travaux de rénovation sur le montant total des impôts que vous avez à régler. Ainsi, vous profiterez de la différence entre le CITE et le montant des impôts. Ce financement existe déjà depuis plusieurs années. Mais, des modifications ont été apportées très récemment. Celles-ci se portent sur l’éligibilité ainsi que le montant des dépenses engagées.

Les conditions d’éligibilité au crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE

D’abord, vous devez noter que le CITE est accessible uniquement par demande. Cette requête peut être faite par les occupants du logement qu’ils soient propriétaires, locataires ou simples résidants. La maison doit par contre dater de plus de deux ans d’existence et doit servir de résidence principale. Sa fiscalité doit également être en France. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est destiné aux travaux de rénovation de toiture qui ont pour but d’améliorer la performance énergétique de la maison.

Si vous tenez à ce que la demande soit validée, la prestation doit être confiée à un professionnel du domaine. Ainsi, vous serez obligé de faire appel à ce couvreur à Brest, qui possède la qualification RGE qui signifie Reconnu Garant de l’Environnement.

Au début, le CITE était limité à 8000 € pour les demandeurs célibataires. Pour le cas des demandeurs en couple, ce seuil pouvait atteindre les 16 000 €.

Les modifications apportées au crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE

Appartenant au gouvernement, le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE fait partie du projet de loi des finances. Cependant, il est possible d’apporter des rectifications chaque année. En 2018, aucune modification n’a été faite. Par contre en 2019, quelques corrections ont été apportées.

En effet, auparavant, les subventions ont été attribuées aux demandeurs à la fin de l’année qui suit, qui correspond au paiement de leurs impôts. Depuis 2019, les aides provenant du CITE peuvent être obtenues dans la même année que l’exécution des travaux. Par la même occasion, les dépenses réalisées entre le 1er juillet 2018 et le 31 juillet 2018 ont été proclamées éligibles au CITE à condition d’un versement d’acompte fait avant le 1er juillet 2018.

Néanmoins, si vous désirez bénéficier de ces aides, un couvreur certifié RGE comme est votre principal allié.